Bienvenue sur le site Internet de la Mairie de Landres
Actualités

La Mairie

Mairie de Landres

Heures d'ouverture: (des bureaux de la Mairie et de l'Agence Postale Communale)
- le Lundi, Mercredi et Vendredi 09h00 à 12h00
- le Mardi de 14h00 à 19h00
- le Jeudi de 14h00 à 17h00
- Fermé le Samedi
Les permanences de la mairie et des élus: les samedis matins
de 9h30 à 11h30

Edito du Maire

Mesdames, Messieurs,

En mon nom et celui de l’ensemble de l’équipe municipale, permettez-moi de vous présenter tous mes vœux de santé, de bonheur et de réussites pour cette nouvelle année. Pour vous bien sûr, mais également pour vos familles, vos proches et vos amis.

Je n’oublierais surtout pas toutes celles et ceux qui nous ont quittés ou parce que touchés par les aléas de la vie ou la maladie.

Que 2019 soit la meilleure pour tous !

Pour celles et ceux qui n’ont pu être parmi nous à la cérémonie des vœux le 12 janvier, il m’apparait important de vous livrer, ci-dessous, quelques informations qui animent le quotidien de vos élus.

Parce qu’un Maire a le devoir de rendre compte de son mandat à la population et d’expliquer le sens de son action, nous y veillons en permanence dans toutes les communications par le biais des « flashs infos », de notre site internet, les réseaux sociaux ou les journaux tels le Républicain Lorrain.

Avec mon équipe, nous rencontrons beaucoup d’entre vous tout au long de l’année et pour cela, vous le savez, pas besoin de protocole.

  • Merci à mes collègues du conseil municipal qui sont à mes côtés au quotidien et pour leur investissement dans la gestion communale.
  • Merci aussi à chaque agent de notre collectivité pour leur engagement de tous les jours au service de la population, et par leurs actions, nous aident à satisfaire vos exigences. J’y associe évidement les bénévoles qui œuvrent ou qui nous représentent dans les différentes commissions ainsi que le C.C.A.S.

Chaque année, je reviens vers vous pour faire le bilan de l’année écoulée et vous informer des axes forts de l’année à venir.

Chaque année, et ce depuis 2008, je fais le constat de la dureté du monde : par ses conflits, par la montée de l’extrémisme, par les dérèglements climatiques, par les catastrophes naturelles, par le terrorisme etc… Par contre, chaque année aussi, je vous parle de la manière dont localement nous essayons de préserver notre identité ainsi que de préserver la qualité des services mis à la disposition des Landrus et de votre cadre de vie.

2018, nous laissons derrière nous une année bien plus que difficile, marquée par la colère, la violence, une forte demande de changement, d’incompréhension souvent où, tout cela réuni, apporte un malaise profond.

C’est là, que la politique, au sens noble du terme, devrait intervenir là où elle a échoué depuis 30 ou 40 ans faute de promesses non tenues. Dessiner un avenir respectueux de tous les français et réparer un ascenseur social resté bloqué au rez-de-chaussée depuis trop longtemps sont une évidence. Permettre à chaque citoyen de vivre dignement de son travail en le respectant, voici des axes légitimes qui doivent être couronnés d’actions concrètes et rapides.

Aujourd’hui, face à ce manque d’horizon, que l’on soit d’accord avec eux ou pas, les gilets jaunes nous le rappellent. Je parle bien entendu des « vrais » et non pas des casseurs de je condamne sans réserve.

Il devient de plus en plus difficile pour les maires de relayer les besoins fondamentaux des citoyens parce que les leviers d’action que nous possédons fondent comme neige au soleil, de réforme en réforme, de soi-disantes économies d’échelles, de simplifications en tous sens, de refonte des régions, de fusions d’intercommunalités et j’en passe.

Ma conviction profonde est que pour construire un pays, tout comme un territoire, une intercommunalité ou une commune cela doit se faire avec le peuple, avec les habitants.

«  Monsieur le Président de la République, vous qui êtes le chef de la France et des Français aujourd’hui, vous prétendiez incarner le renouvellement, la modernité, une pensée en mouvement détachée des clivages du passé. Rappelez-vous vos promesses et apportez au peuple, dans le respect qui lui est dû, les réponses dont il a besoin, suivi d’actes concrets. »

Revenons maintenant sur un aspect plus local. 2018 a été une année très chargée et notre conseil municipal ainsi que les services n’ont pas ménagés leurs efforts dans le respect de la parole donnée :

  • RECENSEMENT DE LA POPULATION qui porte Landres à 1075 habitants.
  • REALISATION DE L’ESPACE DE LOISIRS et de détente « Didier ZABEE » pour la phase n° 1 subventionnée à 80 % (30 % de l’Etat et 50 % du Département de Meurthe-et-Moselle). Espace à la disposition de la population, des écoles et du périscolaire.
  • TRAVAUX DE VIABILISATION de la 1ère tranche du lotissement « Le Perchy ». Sur ce projet une subvention de 16.000 € a été obtenue de la part de la Préfecture pour la défense incendie. Je remercie l’ensemble des acteurs du Syndicat des eaux de Piennes pour leur aide et leur solidarité sur ce dossier. Les dossiers de permis de construire sont en cours d’instruction et les premières maisons devraient sortir de terre dès le printemps. Merci aux services instructeurs de notre intercommunalité pour leur éclairage et leur compétence. Dans la foulée, nous lancerons la 2ème tranche.
  • La commune de LANDRES, en partenariat avec le CMBL, a eu l’honneur d’accueillir les championnats du monde d’aéromodélisme en parallèle avec notre fête nationale du 14 juillet emmenée par toutes nos associations locales. Ce fut une grande réussite et j’en profite pour féliciter et remercier tous les acteurs, toutes les associations et tous les bénévoles.
  • Les dossiers de subventions pour les travaux d’aménagements sécuritaires et de liaisons douces rues de Metz et de la Mine pour sa bande de roulement sont lancés auprès du Département, de la région et de l’Etat. Des réponses nous sont parvenues, preuves que nos dossiers ont retenus toute leur attention avec tout l’accompagnement qu’il se doit. Les travaux débuteront à la fin du printemps et seront terminés à l’automne.
  • Une réunion publique pour la rue de Metz a été organisée et une autre le sera dans quelques semaines avec les habitants de la rue de la Mine.
  • Nous avons également fêté la fin du conflit mondial de 14/18 et rendu hommage à notre héros national, le Colonel BELTRAME en baptisant de son nom la place de la Mairie.
  • Les travaux de rénovation de notre éclairage public, emmenés par notre intercommunalité Cœur de Pays Haut, ont débuté et se termineront cette année.
  • Des travaux d’entretien de notre patrimoine immobilier ont été menés au presbytère, dans nos logements, dans les écoles et le périscolaire.
  • Nous avons maintenu notre soutien aux associations tant financier que logistique.
  • Nous avons été partenaire pour soutenir les actions menées par les écoles et le périscolaire. Félicitations et merci aux directrices et leurs équipes ainsi qu’aux bénévoles et parents d’élèves. Sans oublier l’association Tri’anim et nos amis des restos du cœur.
  • Enfin, et c’est peut-être la cerise sur le gâteau, tout cela sans peser sur la part communale des taux d’impositions, preuve d’une gestion financière très rigoureuse et responsable de notre équipe municipale et de ses services.

Maintenant, pour cette année 2019 qui vient de s’ouvrir :

  • Nous lançons les travaux rues de Metz et de la Mine,
  • Nous lançons la 2ème tranche du lotissement « le Perchy »,
  • Nous ouvrirons le dossier « réfection de la cour d’école et de son préau »,
  • Nous lancerons une campagne « village propre »,
  • Les équipements vieillissants de la cuisine de notre salle polyvalente feront l’objet d’une étude de remplacement,
  • La phase 2 de l’espace « Didier ZABEE » sera mise en chantier,
  • Nous proposerons à la population des animations festives, culturelles et sportives,
  • La fibre pour tous, les énergies nouvelles, maison de santé, maisons séniors sont des dossiers sur lesquels nous travaillons avec différents partenaires.

Voici résumés les grands axes de notre action pour 2019, sans oublier l’ouverture sur notre territoire, en face de la zone commerciale de la Croisette, du magasin LIDL.

Ce dossier aura nécessité beaucoup d’énergie et connu moultes revirements. Il aura fallu se battre pendant plus d’une année pour qu’enfin ce dossier puisse aboutir. Je rappellerai que l’enjeu principal était la sauvegarde d’un service de proximité à la population, la préservation et le développement des emplois.

La commune de Landres souhaite trouver sa place dans l’échiquier du territoire mais son ambition n’est surtout pas de rivaliser ou de jalouser avec ses voisins. Pour cela l’esprit de coopération, de solidarité et de partage ne doit pas fonctionner à sens unique, bien au contraire.

J’en profite, car je ne peux pas l’oublier, pour remercier tous les acteurs qui ont fait aboutir ce projet ainsi que tous les services d’abord de l’ex EPCI avec son président Jean-Marc Léon et ensuite de Cœur de Pays Haut avec son président Daniel Matergia, qui n’ont pas ménagé leurs énergies. Je rappelle que sur ce dossier, Éric Bernardi, maire de Bouligny aura également apporté toute sa solidarité pour défendre avec ferveur cette action.

Mon souhait, et je m’en suis confié à notre Président de Cœur de Pays Haut, est que cette zone de la Croisette dédiée aux commerces, soit complétée, aménagée et diversifiée au profit de nos populations et de notre bassin de vie. S’il fallait une preuve de son attractivité, il suffirait de voir le nombre d’enseignes qui frappent à notre porte, prêtes à s’y installer.

Voilà ainsi résumées les actions et les perspectives qui ont, et qui vont, marquer 2018 et 2019. Bien sûr la rigueur budgétaire est, et, sera toujours de mise.

Il me faut remercier les services de l’Etat, du département et de la région qui accompagnent tous nos projets tant sur le plan technique que financier.

Rappelez-vous, en 2014 nous avons fait des promesses. Notre devoir est de les tenir et c’est ce que nous faisons malgré les lourdeurs administratives et le poids financier de chaque réalisation. Nous vous disons ce que nous voulons faire mais surtout nous faisons ce que nous vous disons. Il en va de notre crédibilité et du respect des promesses que nous vous devons.

Cependant l’exigence a ses limites. Vouloir tout, tous de suite, ne peut pas se concevoir. Je rappelle que nous sommes une commune de 1075 habitants et avons 2 employés communaux au service technique. Les moyens dont ils disposent sont modestes et vieillissants. Matériels roulants, outillage, tondeuses etc, ont pratiquement une dizaine d’années et sont en fin de vie. Là aussi il nous faudra trouver les ressources financières pour leurs renouvellements.

Pour cela, et même si la tâche est de plus en plus lourde et de plus en plus complexe, il est hors de question de sombrer dans la sinistrose et encore moins dans l’immobilisme.

Landres ne roule pas sur l’or et notre budget plus que modeste. Les ponctions, les baisses de dotations, la prolifération des normes et des obligations imposées rongent au fil du temps notre capacité d’investissement. Chaque hausse de prix à un impact sur les ménages mais également pèsent sur le budget communale.

Cependant, et malgré tout cela, la motivation de votre équipe municipale est intacte, soyez en assurés.

Bonne année 2019 à Vous toutes et à vous tous.

Le Maire, l’Equipe municipale,

Landres
AUTO-MOTO ECOLE TOP CONDUITE Bar Le Relais CARRIERES de LANDRES CENTRE DES FINANCES PUBLIQUES D AUDUN LE ROMAN Etablissements PREVOT EURL LAUR'ELEC GENDARMERIE Les Ateliers Beaufort Maison des FRONTALIERS Moutiers recyclage RELAIS ASSISTANTE MATERNELLE Renov+ SARL MASSIMINI Franck Sport 2000 STATION IMMO FRANCE